EOVE a visé juste

Quand la valeur des hommes fait la qualité d’un produit, cela donne Eove, dont le ventilateur pulmonaire nouvelle génération va révolutionner la vie des patients. Success story annoncée.

Sans jeu de mots aucun, c’est une bien belle bouffée d’oxygène qu’Eove apporte au marché des appareils d’assistance respiratoire. « Notre métier est de concevoir, fabriquer et commercialiser des appareils médicaux-chirurgicaux utilisés lors d’hospitalisations à domicile » précise Fabien Cotteaux, le fondateur. « Les patients qui utilisent nos appareils souffrent d’insuffisance respiratoire chronique grave voire sont sans aucune capacité respiratoire. Ils doivent en permanence disposer de deux appareils à leurs côtés par mesure de sécurité. À la base, nous avions pour objectif d’occuper une place de challenger aux côtés de géants comme Resmed, Philips ou encore General Electric. Grâce à notre innovation, on s’aperçoit que l’on fait plus de bruit que prévu. Cela veut dire que nous avons visé juste ». 

La clé de la réussite ? Une solution miniaturisée et dotée des dernières technologies. « Nous avons conçu un produit deux en un, pesant 1,8 kg contre 6 kg à la concurrence, offrant une meilleure sécurité, avec une interactivité possible depuis une tablette ou un smartphone ». Avec, en prime, la possibilité de passer d’une station de chevet à une sacoche transportable pour une meilleure mobilité. Cela permet aux patients de favoriser leurs déplacements, d’assister à une rencontre sportive ou simplement rendre visite à des amis. Une révolution !

Ingénieur en électronique de formation, ancien Directeur R&D pour un grand groupe médical américain, Fabien Cotteaux connaît, comme son équipe et ses associés, parfaitement le métier. Lancée au sein de l’incubateur Hélioparc en avril 2012, Eove prend désormais son envol au sein du bâtiment Newton. « Pour l’instant, l’enthousiasme de la profession est là, nous avons signé plusieurs contrats avec des prestataires de santé européens. Ce sont aujourd’hui une cinquantaine d’appareils qui quittent Eove tous les mois. Après avoir investi environ 1,5 million d’euros sur le projet, la perspective est de passer de 15 collaborateurs actuellement à 20 en 2016 ».

Une réussite qui trouve sa source sur le terrain. « Notre recherche s’est nourrie des rencontres avec les patients et les distributeurs. C’est ainsi que notre produit est né et que des brevets ont pu être déposés ». Des débuts prometteurs pour lesquels l’environnement d’Hélioparc s’est avéré être un terreau bien fertile.

www.eove.fr

Découvrez les Acteurs d'Hélioparc

Rédaction : Agence Valeurs du Sud

Un réseau de partenaires